Elevage de chevaux espagnols

Véronique Dumoulin & Hervé Thevenet
Le Grand Orme
18200 Arcomps
Tél. +33.6 84 61 51 87
Tél. +33.6 71 13 31 84

Le Cheval de Pure Race Espagnole (PRE)

Le Pure race espagnole ou PRE (Pura Raza Española) est une race de cheval de selle très ancienne et essentiellement d’origine andalouse.

Les origines du Cheval Espagnol sont controversées car son histoire est antérieure à l’écriture et relève d’une époque où la communication était exclusivement orale.

Des peintures rupestres furent découvertes, datant de 5000 ans av. J.-C, représentant de petits chevaux aux allures relevées dont la morphologie rappelle celle du Cheval Espagnol.

Malgré certaines idées reçues, le Cheval Espagnol, n’est pas dérivé du Pur Sang arabe. Il en est d’ailleurs très différent par ses caractéristiques physiques et mentales…Par contre, il est probablement apparenté à la Race Barbe…

Dans l’Antiquité, la légèreté et la maniabilité de ce cheval en ont fait une monture de guerre appréciée. En revanche, au Moyen Âge, le développement des lourdes armures a fait préférer des chevaux plus massifs, jusqu’au développement des armes à feu au XV sièle. C’est à cette période que le cheval espagnol connaît un regain de popularité et que l’élevage de chevaux des moines Chartreux de Jerez de la Frontera élèvent une souche très pure de Chevaux Espagnols, les « Cartujanos » qui jouera un rôle important dans le maintien du patrimoine génétique de la race.

Au XVII siècle, le Cheval Espagnol connaîtra son apogée, il sera considéré comme le « Cheval Idéal » tant pour la guerre et le prestige que pour la Haute-Ecole.

Tous les grands de ce monde vantent ses mérites et se font représenter avec lui.

                         

Le Cheval Espagnol a beaucoup influencé l’équitation classique de tradition française. Il a grandement contribué à la renommée de l’école de Versailles. Les plus grands maîtres tels Pluvinel, La Broue, La Noue, Saunier, La Guérinière,… ont tous vanté ses mérites et le reconnaissent comme le 1er pour le manège.

Le Cheval de Pure Race Espagnole fût de tous temps utilisé comme améliorateur de race.

Au XIX siècle et au début du XX siècle, le monde et les mentalités évoluent. La mécanisation écarte peu à peu le cheval des champs de bataille et des travaux agricoles. La haute école se voit supplantée par les sports équestres modernes tels que les concours hippiques et les courses de vitesse.

En 1912 s’ouvre le stud-book du P.R.E, seul sont inscrits les équidés dont les elevages de chevaux  tenaient des registres généalogiques attestant de la pureté de la race.

La dénomination de « Cheval de Pure Race Espagnole » est réservée aux équidés enregistrés dans ce stud-book Espagnol, issus de géniteurs inscrits et déclarés aptes à la reproduction par l’organisme gestionnaire du livre généalogique, actuellement l’ANCCE (Asociacion Nacional de Criadores de Caballos de Pura Raza Española).

Il ne faut pas confondre avec la dénomination de « Cheval Ibérique » ou « Andalou » qui désigne les chevaux issus de la péninsule ibérique (espagnole ou portugaise) non inscrits au studbook.

C’est au début des années 1970, grâce à des irréductibles que le Cheval PRE renait…

Alvaro Domecq crée son Ecole d’Art Equestre et participe à la promotion du Cheval Pure Race Espagnole et démontre ses qualités et aptitudes naturelles au dressage et à la Haute Ecole.

          

Le PRE se distingue en compétition sur les carrières de dressage. Il est présent aux JO et rivalise avec les plus grands. Rappelons l’incroyable prestation de FUEGO XII (propriété de MIGUEL A. CARDENAS et JUAN MANUEL MUÑOZ), ils se classent 5ème mondial au WEG du KENTUCKY le 1er octobre avec la note historique de 81.500. L’Equipe Espagnole se classe 6ème. Ce magnifique résultat est la preuve que le Cheval de Pure Race Espagnole peut rivaliser avec les meilleurs chevaux mondiaux!

                           

Il est également nécessaire de rappeler que le Cheval Espagnol brille également dans d’autres disciplines, telles que l’attelage et le saut d’obstacle. C’est un cheval pluridisciplinaire.

 

CARACTERISTIQUES ET MORPHOLOGIE DU PRE

La robe des chevaux PRE gris s’éclaircit en vieillissant, car le gris est en fait une couleur sans pigmentation. En effet, on voit souvent des chevaux gris avec un mélanome, situé en dessous de la queue ou sur la carotide, Cela s’explique par l’absence de pigmentation dont bénéficient les autres robes. Ainsi, le cheval gris, qui naît souvent quasiment noir, se retrouve blanc ou pas loin vers la fin de sa vie.

 

Le cadre est compact, bien qu’élégant, les membres secs, les canons courts. La tête est large et expressive, avec un chanfrein légèrement convexe.

Le Pura Raza Española (P.R.E) a une beauté singulière et incontestable, rehaussée par de grands yeux qui expriment intelligence et vivacité. Sa crinière épaisse lui ajoute une élégance unique. Mais l’attribut le plus exceptionnel du cheval espagnol pur est, sans aucun doute, son tempérament. Tout en étant un animal très docile, et facilement manipulé, non seulement en dressage mais également au repos, il montre aussi un caractère vigoureux et calme, disposé à l’obéissance. Tout ceci, ainsi que sa beauté, en font un cheval idéal pour l’équitation, en forte demande pour une équitation de plaisir et de loisir aussi. Le PRE est réputé pour son mental d’acier, et son côté artiste inimitable.

Ses allures sont relevées, avec une aptitude naturelle au piaffer et au passage. La hauteur au garrot est de minimum 1,50 m pour les juments et de 1,52 m pour les mâles. Les PRE sont longtemps restés de petits chevaux mais la race a fort évolué ces dernières décennies, et certains sujets dépassent les 1,70 m.

Considérés comme baroques, ils tendent à évoluer vers un modèle plus sportif, mais en gardant la touche PRE qui a séduit de nombreuses personnes de par le monde